Tourisme en Afrique : il est désormais possible de réserver des visites guidées et des activités avec Tripinafrica.com

ACCRA, Ghana, le 15 juillet 2019 , -/African Media Agency (AMA)/- Les destinations africaines sont de plus en plus tendance! Les photos partagées sur les réseaux sociaux ont notamment contribué à donner une autre image du continent africain et à créer de nouvelles envies de voyage. Titillé par l’envie de voyager en Afrique, on peut facilement être freiné par le manque d’information sur le net. Pour répondre à cette problématique une toute nouvelle plateforme online propose aux voyageurs les meilleures activités à faire sur le continent et les met directement en contact avec les guides locaux.

Tripinafrica.com la startup qui veut donner le goût de l’Afrique

Immerger les voyageurs dans la culture et les traditions, la gastronomie locale et leur faire découvrir des activités et lieux inédits…c’est la mission que s’est donnée Tripinafrica.com. C’est pour cela que la jeune Start up ambitionne de devenir un acteur incontournable du tourisme en Afrique. Le site propose déjà plus d’une dizaine de destinations dans lesquels il est possible de réserver plus de 400 activités sur tout le continent. Les activités s’adressent autant à ceux qui veulent s’offrir un voyage de quelques heures à proximité de leur lieu de résidence qu’à ceux qui cherchent à s’évader plusieurs jours.

L’Afrique ne se visite pas, elle se vit

Safari au Kenya ou visite de la réserve de Bandia au Sénégal, tourisme historique sur  Ile de Gorée ou à Ouidah au Benin, ascension du Kilimanjaro ou trekking en Ouganda… le top des activités populaires africaines sont à quelques portées de clics. Au-delà, Tripinafrica.com cherche à offrir des expériences de voyages authentiques ancrées dans la culture locale en proposant également des activités atypiques et hors des sentiers battus. Quelques exemples? Le voyageur aura la possibilité de retracer l’histoire d’ Abidjan avec le célèbre architecte Issa Diabaté, flâner au coeur de Dakar avec Doudouartisan du quartier de Rebeuss qui partage avec passion ses petits coins souvent méconnus des touristes ou encore explorer la région des 18 montages à travers un circuit en moto – principale moyen de transport des habitants. En plein développement de son catalogue, la jeune équipe recherche les meilleures pépites pour enrichir chaque mois son offre.

Une opportunité pour le tourisme local africain

L’offre Tripinafrica.com s’adresse à tous les voyageurs sans distinction mais pour la jeune Start up le plus gros défi est de faire adhérer les Africains. En effet, dans l’inconscient collectif – ouest africain notamment- les notions de voyage et de vacances ont été pendant longtemps synonymes de déplacement en occident. L’intérêt de voyager dans son pays ou à travers le continent était jusqu’à il a peu encore lié aux déplacements d’affaires ou familiaux, et très peu pour un intérêt touristique. Toutefois, deux grandes tendances semblent émerger au sein d’un secteur touristique africain en mutation : – D’un côté, une jeune génération avide découvrir son continent ; De l’autre, une multitude de jeunes entreprises qui développent des package et circuits locaux.

Les chiffres clés: du tourisme en Afrique :

● Le tourisme en Afrique représente 4% du tourisme mondial, avec plus de 67 millions de touristes (African Tourism Monitor 2018)

● une prévision de 110 millions de touriste en 2027 (Hospitality Report Africa 2017)

● Plus de 37 millions de dollars générés par le tourisme en Afrique

Distribué par African Media Agency (AMA) pour Trip in Africa.

Tripinafrica.com c’est:

● Plus de 400 activités dans 15 pays : Benin, Botswana, Burkina Faso, Cameroon, Ghana, Ivory Coast, Kenya, Mali, Morocco, Rwanda, Senegal, South Africa, Tanzania, Togo, Uganda

● Plus de 250 professionnels déjà inscrits à travers le continent

● Une communauté de plus de 37 000 personnes sur les réseaux sociaux

CONTACT PRESSE TRIPINAFRICA
contact@tripinafrica.com
+225 88 38 80 46
Instagram | Twitter |Facebook | Linkedin

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on StumbleUpon
Back to news listing