Renforcer la cohésion entre la population et les Forces de Sécurité Intérieures centrafricaines (FSI)

Les manifestations étaient agrémentées par un ensemble d’activités, afin de mettre en relation la Police, la Gendarmerie et la population

BANGUI, République Centrafricaine, le 9 avril 2019,-/African Media Agency (AMA)/-Dans le but de promouvoir la confiance entre les Forces de Sécurité Intérieures centrafricaines (FSI) et les populations, pour un environnement social plus apaisé et plus sécurisé, la Direction Générale de la Police Centrafricaine (DGPC) et la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale (DGGN) ont conjointement organisé une Semaine Portes Ouvertes, dites de communication et de relations publiques, du 03 au 05 Avril 2019 à Bangui.

Les manifestations étaient agrémentées par un ensemble d’activités, afin de mettre en relation la Police, la Gendarmerie et la population. A cet effet, quatre stands ont été installés au stade 20 000 places, une caravane a sillonné les coins et recoins des quartiers afin d’expliquer de vive voix le rôle de ces deux institutions, des visites avec des dons aux prisonniers de la Maison d’arrêt de Ngaragba et celles de la Prison pour femmes de Bimbo, etc. 

« Beaucoup de personne ignorent quelles sont les missions allouées à la police et à la gendarmerie. Ils ignorent, par exemple, pourquoi il y a un commissariat et une brigade ? Pourquoi il y a une unité quon appelle CNS et une autre quon appelle OCRB. Il est important dexpliquer tout cela à la population afin quelle comprenne mieux les Forces de Sécurité Intérieures », a déclaré le Ministre de l’intérieur, chargé de la sécurité publique, le général Henri Wanzet Linguissara, lors de louverture des portes.

A travers cette manifestation, le ministère de l’intérieur voulait aussi dévoiler son projet de vouloir constituer une Police et une Gendarmerie professionnelles, inclusives, républicaines, opérationnelles de proximité (PIROP). Pour y arriver, il a adopté une démarche réaliste qui consiste à améliorer d’abord l’existant au niveau des deux institutions, en l’adaptant aux standards internationaux, et cela en vue de la protection effective des populations, dans un esprit de coopération et de complémentarité avec les Forces Armées Centrafricaines (FACA).

Distribué par African Media Agency pour United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in The Central African Republic (MINUSCA).

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on StumbleUpon
Back to news listing