Mozambique : Le « Disaster Response Team » (Équipe D’intervention D’urgence) De Deutsche Post DHL Apporte Un Soutien Logistique Sur Le Terrain Après Le Passage De La Terrible Tempête Tropicale « Idai »

  • La catastrophe naturelle a causé d’énormes ravages
  • L’équipe de volontaires de Deutsche Post DHL Group soutient la logistique humanitaire à l’aéroport local de Beira
  • Première mission africaine du « Disaster Response Team »

BONN, Allemagne, le 3 Avril 2019,-/African Media Agency (AMA)/-Dans la nuit du 14 au 15 mars, le cyclone « Idai » a frappé le Mozambique avant de poursuivre sa trajectoire au Zimbabwe et au Malawi voisins. Ayant entraîné un déferlement de vagues violentes et des inondations massives, il a causé des destructions et des ravages considérables. Le nombre de sans-abris au Mozambique est estimé à plusieurs centaines de milliers, l’électricité n’est disponible que par intermittence et de nombreuses zones du pays sont coupées du monde. À l’heure actuelle, la catastrophe a déjà causé la mort de 550 personnes, mais le bilan pourrait s’alourdir encore pour atteindre le millier de morts. Le gouvernement du Mozambique a décrété l’état d’urgence. Les dommages causés aux infrastructures, telles que les réseaux de communication et d’électricité et les routes, sont considérables, ce qui rend l’acheminement de l’aide humanitaire extrêmement délicat et crée d’immenses défis logistiques. Deutsche Post DHL Group envoie à l’aéroport local de Beira, au Mozambique, un « Disaster Response Team » (DRT) qui conseille le personnel de l’aéroport et coordonne les arrivées de biens d’aide humanitaire pour les organisations non gouvernementales (ONG). Chris Weeks, responsable de l’aide humanitaire de Deutsche Post DHL Group, dirige cette première mission africaine du DRT, à laquelle participent des volontaires de DHL des Émirats arabes unis, du Mozambique et d’Afrique du Sud. 

 

March 19, 2019 - Beira, Mozambique - Young men walk through a flooded section of Praia Nova in Beira after the Tropical Cyclone Idai destroyed and damaged homes and knocked out electricity and communications. Tropical Cyclone Idai made landfall on the evening of 14 March near the central Mozambican city of Beira. The cyclone caused significant destruction in Beira, Mozambique s fourth largest city with a population of over 500,000. The full extent of the damages remain unclear as roads are cut off, including those leading to the city. Power and communications lines are down.  (Credit Image: ? Denis Onyodi/IFRC via ZUMA/ddp)

Les Nations Unies et les organisations humanitaires ont aussi déployé du personnel à Beira ; beaucoup d’acteurs humanitaires internationaux se trouvent encore à l’aéroport pour organiser de manière sécurisée la suite de l’acheminement de l’aide. « Actuellement, peu de biens humanitaires arrivent à l’aéroport, mais la situation devrait bientôt changer, vu que l’ONU a débloqué 20 millions de dollars US d’aide humanitaire », explique Chris Weeks. Le « Disaster Response Team » collabore étroitement avec les organisations humanitaires internationales et nationales ainsi qu’avec les responsables de l’aéroport afin d’apporter son soutien logistique. « Après une catastrophe naturelle, il est essentiel de coordonner la logistique de l’aide humanitaire. En tant que spécialistes de logistique disposant d’un vaste savoir-faire dans le domaine de la gestion des catastrophes, nous avons des compétences qui peuvent sauver des vies. Nous aidons le personnel de l’aéroport à traiter rapidement les biens d’aide humanitaire afin que ceux-ci puissent être acheminés le plus vite possible aux victimes du cyclone », ajoute Chris Weeks.

 

deu dhl 3

 

« Nous sommes présents sur le terrain depuis le début de la semaine. Après une semaine et demie, la situation reste critique dans cette région du Mozambique. Il pleut sans discontinuer, ce qui empêche l’eau de s’écouler et entraîne une hausse du niveau des fleuves », déclare Chris Weeks. « Actuellement, l’aéroport de Beira est l’un des rares endroits de la ville à être au sec et à offrir une infrastructure opérationnelle. » C’est là que la plupart des biens d’aide humanitaire, comme l’eau, la nourriture, les tentes, le carburant, les médicaments et les équipements techniques, arrivent. Ces biens sont triés et distribués à Beira même, mais aussi dans des zones rurales et dans d’autres régions touchées par la catastrophe. »

 

deu dhl 1

 
« Il est pratiquement impossible d’estimer l’étendue totale des dégâts. Nous devons nous attendre à d’autres conséquences au cours des prochains jours, et notamment à la propagation de maladies telles que la malaria, favorisée par la stagnation de l’eau et nécessitant l’acheminement de matériel médical supplémentaire. Notre équipe est prête à relever ce nouveau défi », dit Chris Weeks.
 
Distribué par African Media Agency (AMA) pour Deutsche Post DHL Group.
 
À propos du « Disaster Response Team »
Les DRT font partie depuis 2005 de GoHelp, programme de gestion des catastrophes de DPDHL Group en coopération avec les Nations Unies. Dans le cadre de ce partenariat, le groupe met gratuitement à la disposition des Nations Unies et des autorités nationales de protection civile ses compétences-clés et son savoir-faire en matière de logistique. Plus de 500 professionnels qualifiés de DHL, tous volontaires, sont prêts à intervenir partout dans le monde dans les 72 heures suivant une catastrophe naturelle.

Depuis le début de la coopération, les « Disaster Response Teams » ont effectué plus de 40 missions, dans plus de 20 pays du monde ; c’est ainsi que lors de leur précédente intervention, une équipe a aidé, en octobre dernier, les victimes du tremblement de terre et du tsunami de Palu, Indonésie.

En plus des missions des DRT, le groupe soutient aussi, par le biais de GoHelp, les aéroports en organisant des ateliers de préparation à d’éventuelles catastrophes naturelles dans le cadre du programme de prévention « Get Airports Ready For Disaster » (GARD).

 
Contact Médias:
Deutsche Post DHL Group
Relations Média
Hannah Braselmann
Téléphone: +49 228 182-9944
E-mail: pressestelle@dpdhl.com
Sur Internet: dpdhl.de/press
Suivez-nous sur : twitter.com/DeutschePostDHL
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on StumbleUpon
Back to news listing