L’ONU rend hommage à Jacques Diouf, ancien Directeur général de la FAO, disparu ce week-end

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a rendu hommage à son ancien Directeur général, le Sénégalais Jacques Diouf, décédé samedi.

NEW YORK, Etats Unis d’Amérique, le 20 Août 2019,-/African Media Agency (AMA)/- « M. Diouf était un infatigable défenseur de la lutte contre la pauvreté, la faim et la malnutrition », a déclaré Qu Dongyu, le Directeur général de la FAO.

« Au nom de la famille FAO, je souhaite transmettre mes plus sincères condoléances à la famille de Jacques Diouf qui a mis son temps, son énergie et son expertise au service de la lutte contre la faim à travers le monde », a ajouté celui qui a récemment pris ses fonctions de chef de la FAO.

Les efforts de M. Diouf visant à éradiquer la faim et à améliorer la sécurité alimentaire et l’agriculture durable perdureront dans les mémoires grâce au Prix Jacques Diouf de la FAO, a fait valoir le nouveau Directeur général de l’agence onusienne, en rappelant que tous les deux ans, le Prix récompense les personnes ou institutions ayant contribué à améliorer la sécurité alimentaire mondiale.

De son côté, le Président du Fonds international de développement agricole (FIDA), Gilbert Houngbo, réagissant au décès de Jacques Diouf, a rendu hommage à « son leadership dans la lutte contre la faim et la pauvreté rurale ».

Le chef du Programme alimentaire mondial (PAM), David Beasley, s’est également dit attristé par le décès de Jacques Diouf. « Je suis reconnaissant pour le travail qu’il a accompli pour lutter contre la faim et aider les petits exploitants agricoles du monde entier », a dit le Directeur exécutif du PAM.

M. Diouf a débuté le premier de ses trois mandats à la tête de la FAO en janvier 1994 et a occupé ce poste jusqu’en décembre 2011. Auparavant, il avait notamment occupé de mai 1991 à décembre 1993, le poste d’Ambassadeur et Représentant permanent du Sénégal auprès des Nations Unies à New York.

Avant cela, au Sénégal, il avait été Secrétaire d’État à la recherche scientifique du Président Léopold Sédar Senghor en 1978, puis avait été élu député de Saint-Louis de 1983 à 1984.

En 2014, M. Diouf avait été nommé Envoyé spécial de la FAO pour le Sahel et la Corne de l’Afrique.

Distribué par African Media Agency (AMA) pour les Nations Unies.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on StumbleUpon
Back to news listing