Le ministre du Commerce international fera la promotion du programme commercial progressiste du Canada à une réunion de l’Organisation mondiale du commerce, au Maroc

Les 9 et 10 octobre 2017, le ministre du Commerce international, l’honorable François-Philippe Champagne, prendra part à une réunion de l’OMC qui se tiendra à Marrakech, au Maroc

MARRAKECH, Maroc, 6 octobre 2017,-/African Media Agency (AMA)/- Le commerce progressiste consiste à mettre le commerce au service d’une grande partie de la population, pour que les Canadiens de la classe moyenne puissent subvenir aux besoins de leur famille et puissent assurer leur prospérité future.

La vision qu’a le Canada de l’avenir de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) en est une où le système commercial mondial représente une approche inclusive et progressiste – une approche qui place la classe moyenne à l’avant-plan en intégrant des questions comme l’égalité des genres ainsi que les besoins des microentreprises et des petites et moyennes entreprises. Cette approche veillera à ce que les avantages du commerce soient répartis plus équitablement entre tous les membres de l’OMC et, de façon plus importante, entre les gens qui devraient en tirer le plus parti.

Les 9 et 10 octobre 2017, le ministre du Commerce international, l’honorable François-Philippe Champagne, prendra part à une réunion de l’OMC qui se tiendra à Marrakech, au Maroc.

La réunion sera le troisième et dernier rassemblement des ministres du Commerce avant la 11e Conférence ministérielle de l’OMC, qui aura lieu à Buenos Aires, en Argentine, en décembre 2017.

À Marrakech, le ministre Champagne rencontrera également plusieurs de ses homologues pour discuter de l’appui continu du Canada au système commercial multilatéral et du programme commercial progressiste du Canada. De plus, le ministre Champagne rencontrera son homologue marocain et saisira les occasions d’accroître le commerce et l’investissement, ce qui contribuera à créer de bons emplois de la classe moyenne pour les Canadiens.

Distribué par African Media Agency (AMA) pour Gouvernement du Canada.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on StumbleUpon
Back to news listing