Le conseiller fédéral Schneider-Ammann se rend au Nigéria et en Côte d’Ivoire

L’objectif de ces visites est de soutenir et promouvoir le secteur privé suisse sur les marchés nigérians et ivoiriens 

BERNE, Suisse, 19 mars 2018,-/African Media Agency (AMA)/- Le conseiller fédéral Johann N. Schneider-Ammann entamera le 21 mars 2018 un voyage au Nigéria (21-23 mars) et en Côte d’Ivoire (23-25 mars), accompagné par une délégation économique. Une délégation scientifique sera en outre présente en Côte d’Ivoire. L’objectif de ces visites est de soutenir et promouvoir le secteur privé suisse sur les marchés nigérians et ivoiriens, d’approfondir les relations économiques bilatérales avec ces deux pays et d’y évaluer le climat des affaires. La collaboration scientifique et la formation professionnelle seront également des thèmes abordés en Côte d’Ivoire.

Nigéria

Arrivé en fin de soirée du 21 mars à Abuja, il est prévu que le chef du Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche (DEFR) y rencontre le 22 mars la ministre des finances Kemi Adeosun et la secrétaire exécutive de la commission nigériane de la promotion à l’investissement (NIPC) Yewande Sadiku. Il poursuivra ensuite le jour même son voyage en direction de Lagos, où il rencontrera les entreprises suisses présentes sur place ainsi que des représentants des autorités locales. Avant de s’envoler pour Abidjan au matin du 23 mars, il aura encore l’occasion de s’entretenir avec le ministre de l’industrie, du commerce et de l’investissement Okechukwu Enelamah.

Au Nigéria, le conseiller fédéral Schneider-Ammann sera accompagné d’une quinzaine de représentants d’entreprises suisses, ainsi que de plusieurs parlementaires et conseillers d’Etat. L’état et les perspectives des relations économiques bilatérales, les opportunités d’affaires ainsi que des difficultés concrètes d’entreprises suisses constitueront les thèmes des entretiens.

Côte d’Ivoire

Le chef du DEFR poursuivra ensuite le 23 mars son voyage vers Abidjan où il séjournera jusqu’au 25 mars. Le jour de son arrivée, il est prévu qu’il mène des entretiens officiels sous la houlette du premier ministre Amadou Gon Coulibaly, en présence de Souleymane Diarrassouba, ministre du commerce, de l’artisanat et de la promotion des PME, Adama Kone, ministre de l’économie et des finances, Ramata Ly-Bakayoko, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, et Mamadou Touré, Secrétaire d’Etat chargé de l’enseignement technique et de la formation professionnelle. Le 24 mars, des rencontres à la Banque africaine de développement (BAD) et au Centre suisse de recherche scientifique (CSRS) seront prévues au programme, ainsi que des échanges avec la communauté économique et scientifique suisse sur place.

En Côte d’Ivoire, le conseiller fédéral Schneider-Ammann sera accompagné d’une vingtaine de représentants de firmes helvétiques et d’une dizaine de représentants du monde scientifique suisse, en plus des parlementaires et membres de gouvernement cantonaux mentionnés plus haut. Les possibilités de développer les relations économiques bilatérales, la collaboration scientifique ainsi que la formation professionnelle seront au menu des entretiens officiels.

Indicateurs économiques

Nigéria

Volume des échanges commerciaux (2017) : CHF 711.4 millions (5e partenaire de la Suisse en Afrique)
Importations du Nigéria : CHF 526.4 millions
Exportations vers le Nigéria : CHF 185.0 millions
Stock d’investissements directs de la Suisse au Nigéria (2016) : CHF 465 millions
Emplois induits par les entreprises suisses (2016) : 8’685

Côte d’Ivoire

Volume des échanges commerciaux (2017) : CHF 538.7 millions (8e partenaire de la Suisse en Afrique)
Importations de la Côte d’Ivoire : CHF 471.9 millions
Exportations vers la Côte d’Ivoire : CHF 66.8 millions
Stock d’investissements directs de la Suisse en Côte d’Ivoire (2016) : CHF 300 millions
Emplois induits par les entreprises suisses (2016) : 3’048

Distribué par African Media Agency (AMA) pour The Federal Council, Switzerland.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on StumbleUpon
Back to news listing