Le Bureau d’Exécution Stratégique achève la formation de 30 électriciens au centre de formation professionnelle de Boké.

Une formation pilote pour un programme plus vaste dont le but est de renforcer la capacité de 1 100 ouvriers qualifiés spécialisés dans la région de Boké (Guinée).

Shot5BOKE, Guinée, 01 février 2018 -/African Media Agency (AMA)/- Le Bureau d’Exécution Stratégique, sous la supervision du Premier ministre, en partenariat avec le ministère de la Formation Professionnelle et le ministère des Mines et de la Géologie a achevé le programme de formation de 5 semaines de 30 électriciens en bâtiment de la région de Boké, l’une des provinces du pays riches en ressources, du 6novembre au 9 décembre 2017.

La formation de cinq semaines a été financée par le ministère des Mines et de la Géologie avec le soutien technique du BES et de la Compagnie des bauxites de Guinée (CBG). Cette dernière a contrôlé le programme de formation et fourni des recommandations visant à adapter la formation aux besoins du marché du travail. La formation a été dispensée par deux formateurs qualifiés et certifiés du ministère de la Formation Professionnelle et s’intègre dans un programme plus vaste de formation de 1 100 ouvriers spécialisés de la région de Boké, en 2018.

L’objectif de la formation est de renforcer les capacités des ouvriers spécialisés de la région de Boké afin de faciliter leur intégration dans le monde professionnel.

« J’ai le plaisir d’annoncer l’achèvement du programme de formation de 30 électriciens bâtiment au centre de formation professionnelle de Boké, dans le cadre de l’initiative du BES visant à renforcer les capacités des ouvriers spécialisés. À partir de janvier 2018, 1 100 ouvriers spécialisés recevront une formation en électricité, en plomberie, en maçonnerie, en mécanique d’engins lourds et en conduite d’engins lourds. Pour les stagiaires, le but ultime est de trouver un emploi dans le secteur minier ou dans d’autres industries. Par ce projet, le gouvernement guinéen, avec le soutien d’un bailleur de fonds international, montre son engagement à promouvoir l’emploi des jeunes et la création d’emplois. », a déclaré Mamady Youla, Premier ministre de la République de Guinée.

En 2018, le BES a pour objectif de construire une unité de formation mobile (UFM) au centre de formation professionnelle (CFP) de Boké afin de renforcer le système de formation existant. Dans le cadre de sa stratégie, le projet UFM sera reproduit dans d’autres provinces telles que Kindia et Kankan. Les études de faisabilité pour ces deux régions commenceront en 2018.

Aboucar Makeme Condé, ancien stagiaire du programme de formation en électricité, originaire de la région de Boké, a déclaré lors de la cérémonie de clôture : « Nous sommes reconnaissants envers le BES et le gouvernement pour leurs efforts visant à renforcer les capacités des ouvriers spécialisés. Aujourd’hui, nous avons acquis de nouvelles compétences en électricité des bâtiments. Elles vont nous permettre d’être plus compétitifs sur le marché du travail et nous sommes convaincus que ces compétences acquises durant les cinq semaines de formation seront mises en pratique dans le secteur minier et d’autres industries ».

« Boké est l’une des régions du pays riches en ressources qui attirent les sociétés minières. Nous avons donc pour mission de soutenir le gouvernement dans ses efforts visant à renforcer les capacités des jeunes et à améliorer leur employabilité. Ainsi, les sociétés minières et les sous-traitants n’auront aucune difficulté à trouver la main-d’œuvre qualifiée nécessaire à leurs opérations », a déclaré Vincent Michi, directeur général du BES.

À la fin de la formation, les 30 stagiaires du programme d’électricité ont passé un examen organisé par l’une des sociétés minières opérant en Guinée. Et 10 stagiaires sur 30 ont réussi l’examen.

À partir de janvier 2018, une nouvelle promotion d’électriciens, de maçons et de plombiers sera formée au centre de formation professionnelle de Boké, dans le cadre de l’initiative du BES visant à renforcer les capacités des ouvriers spécialisés de la région de Boké, en 2018.

Dans le secteur minier, les interventions du BES ont pour objectif d’accroître l’impact économique de la production minière sur la population guinéenne. Il soutient le gouvernement guinéen sur trois interventions prioritaires :

1. La création d’unités de formation mobiles dédiées à la formation professionnelle sur de courtes périodes, afin d’améliorer l’employabilité des jeunes Guinéens et de répondre aux besoins des entreprises du secteur.

2. La mise en place de centres de services dédiés aux entreprises et aux demandeurs d’emploi pour exploiter l’impact de l’activité minière.

3. Le soutien à la transformation de l’Institut Supérieur des Mines et de la Géologie (ISMG) en centre d’excellence.

Distribué par African Media Agency (AMA) pour Le Bureau d’Exécution Stratégique (BES).
 
À propos du Bureau d’Exécution Stratégique
  
Le Bureau d’Exécution Stratégique (BES), organisme du cabinet du Premier ministre, a pour objectif de réaliser les programmes nationaux pour stimuler l’économie guinéenne, principalement dans les secteurs minier et agricole. Il assiste les ministères sectoriels. Il se concentre également sur le renforcement de la gouvernance et sur le développement des capacités de la prochaine génération de dirigeants guinéens. www.bes.gov.gn

Contact Média
Pour plus d’informations contactez
Mimi Kalinda
+27 72 6881250
mkalinda@africacommunicationsgroup.com 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on StumbleUpon
Back to news listing