La Cinquième Edition du Africa CEO Forum s’ouvre sur un Appel à Réinventer un Nouveau ‘Business Model’ Africain

Amir Ben Yahmed Opening Speech

Amir Ben Yahmed, Founder and President of the Africa CEO Forum

GENEVE, Suisse, 20 mars 2017,-/African Media Agency (AMA)/- La cinquième édition du Africa CEO Forum, organisée par le Groupe Jeune Afrique, en partenariat avec la Banque africaine de développement (BAD), et Rainbow Unlimited, a été lancée sous le thème réinventer le ‘business model’ africain.

Dans son discours d’ouverture, Amir Ben Yahmed, Président et fondateur du Forum a mis en avant l’évolution du forum qui depuis son modeste début en 2012 “s’est amélioré jusqu’à devenir le plus important rendez-vous annuel du secteur privé africain”. Sur le thème du Forum, il a expliqué l’urgence de repenser le ‘business model’ africain car la croissance moyenne sur le continent ne cesse de tomber : “Plus inquiétant encore, les deux premières économies du continent, le Nigeria et l’Afrique du Sud, […] sont notoirement sinistrées”.

Il a aussi annoncé le lancement du Baromètre des CEOs africains, une étude s’appuyant sur une enquête réalisée Opening Speechauprès de plus de 1,000 dirigeants d’entreprise actifs sur le continent pour mesurer les attentes et perspectives des dirigeants d’entreprises actifs sur le continent. Publié à l’occasion du Africa CEO Forum, Mr. Ben Yahmed a annoncé que l’étude sera renouvelée chaque année.

M. Ben Yahmed a ensuite fait part de certaines conclusions du Baromètre, la première étant que 61% des CEO africains estiment que leurs activités économiques ont été impactées par le ralentissement de la croissance économique au cours des derniers mois.

Les deux principales revendications auprès des gouvernements sont plus que jamais l’amélioration du climat des affaires (83%) et la lutte contre la fraude et la corruption (65%), qui arrivent nettement devant les infrastructures (51%).

Le baromètre a également identifié trois groupes de pays émergent:

1. Ceux qui n’ont pas été affectés par le ralentissement économique et qui sont optimistes (Sénégal, Maroc)
2. Ceux qui ont été affectés mais qui restent optimistes (Nigeria, Cameroun)
3. Ceux qui ont été affectés et qui sont pessimistes (Côte d’Ivoire, Kenya, RDC)

Un autre élément mis en avant par l’étude était la décision prise par 93% des répondants de prendre des engagements pour une meilleure représentation des femmes aux postes de direction. Cette décision rentre dans la vision même du Forum, qui s’est tourné l’année dernière vers la promotion du rôle des femmes dans les entreprises.

Dans un discours lu en son nom, le Président du Groupe de la Banque africaine de développement a mis les gouvernements au défi d’accepter pleinement le potentiel et de fournir des incitatifs au secteur privé afin de stimuler la croissance économique et de sortir des millions de personnes de la pauvreté: “Les économies doivent se comporter comme un oiseau avec deux ailes: les secteurs public and privé doivent agir de manière synchrone”.

Les participants ont également assisté à un panel de haut niveau, précédé par un briefing expert avec le directeur du département Afrique subsaharienne du Fonds monétaire International (FMI) Abebe Aemro Selassie. Les panelistes, dont Saran Kebet-Koulibaly de l’International Finance Corporation, Mo Ibrahim de la fondation du même nom et Naguib Sawiris du OTMT Investments, ont puisé dans leurs connaissances et leur expérience en vue de partager les outils nécessaires pour assurer un environnement stable, transparent et cohérent pour le secteur privé.

Plus de 1,100 participants de 43 pays, dont 40 ministres et 2 chefs d’Etats assistent au CEO Forum cette année.

Distribué par African Media Agency (AMA) pour le Africa CEO Forum.

Nous suivre sur les réseaux sociaux :
– Twitter
– LinkedIn
– Facebook

Élaboré en partenariat avec la Banque africaine de développement, le AFRICA CEO FORUM est un événement organisé par le Groupe Jeune Afrique, éditeur de Jeune Afrique et de The Africa Report, et par rainbow unlimited, société suisse spécialisée dans l’organisation d’événements de promotion économique.

Créé en 2012, le AFRICA CEO FORUM est aujourd’hui la rencontre internationale de référence sur les enjeux de développement de l’Afrique et de ses entreprises dans un environnement professionnel de haute qualité. L’édition 2016 a accueilli plus de 1 000 personnalités africaines et internationales, dont 600 dirigeants d’entreprises venus de 43 pays africains et 100 intervenants de haut niveau.

Contact presse :
Abdoul Maïga
Tél: +33 1 44 30 18 18
Email: a.maiga@theafricaceoforum.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on StumbleUpon
Back to news listing