La 7e édition des Journées de l’administration agricole délocalisée a ouvert ses portes à Bouaké

JAAD
 
ABIDJAN, Côte d’Ivoire, le 19 octobre 2018,- /African Media Agency (AMA)/- La 7e édition des Journées de l’administration agricole délocalisée (JAAD) s’est ouverte mercredi à Bouaké, autour du thème «Transformation structurelle de l’économie agricole», couplée avec la 38ème Journée mondiale de l’alimentation (JMA 2018).
 
L’ouverture de cette 7e édition des JAAD a été marquée par quatre grandes communications portant sur « La Problématique de la ressource en eau dans la réalisation de l’objectif ‘Faim zéro’ », “La contribution du genre dans la réalisation de l’objectif ‘Faim zéro’», “La sensibilisation à la constitution des Organisations Interprofessionnelles Agricoles (OIA)”. A été également développé, le thème de la Journée mondiale de l’alimentation (JMA 2018).

Le Directeur de cabinet du Ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Coulibaly Siaka Minayaha, a indiqué que ces Journées ont été instituées pour rapprocher l’administration agricole, dans toutes ses composantes, des acteurs sur le terrain. Il s’agit aussi, a-t-il ajouté, d’insister sur l’importance de l’alimentation.
« Un homme qui a faim est un élément dangereux pour lui-même et un homme dangereux pour tous ceux qui sont dans son environnement », a-t-il souligné, saluant le thème de la Journée mondiale de l’alimentation à savoir «Agir pour l’avenir: la faim zéro en 2030, c’est possible ».

Prononçant une communication sur ce même thème de la JMA 2018, ”Agir pour l’avenir : la faim zéro en 2030 c’est possible”, Mme Ziéhi Antoinette de la FAO a invité le gouvernement ivoirien, les organisations professionnelles agricoles, les producteurs et le secteur privé à partager l’idée sur comment parvenir à la ”faim zéro”.

Pour atteindre cet objectif de la faim zéro en 2030, l’Etat ivoirien a mis en place des mesures pour rendre l’agriculture « à la fois moderne, attractive et rentable et surtout durable ». Les dispositions prennent en compte l’intensification de la recherche scientifique pour avoir du matériel végétal amélioré, la maîtrise de l’eau, la mécanisation de l’agriculture et surtout l’organisation des producteurs par la mise en place d’Organisations interprofessionnelles agricoles.

Mme Kakou Marie-Rachel, Secrétaire technique de la Cellule Genre du ministère ivoirien de l’Agriculture et du Développement rural (MINADER), a cependant plaidé pour la réduction des inégalités entre hommes et femmes pour réaliser la sécurité alimentaire car selon elle si les femmes avaient le même accès que les hommes aux ressources productives, elles pourraient augmenter de 20 à 30% le rendement de leurs exploitations, ce qui aurait pour effet d’accroître la production agricole totale des pays en développement de 2,5 à 4%.

Une conférence sur « L’AFOR et les enjeux de la politique foncière rurale de la Côte d’Ivoire » a clôturé la série des exposés.
Figurent notamment au programme de cette 7e édition qui couvre les régions de Gbêkê, du Hambol et du Bélier, la remise et l’inauguration du Centre de Classement de Bouaké réhabilité, la visite des locaux de la direction régionale de l’agriculture de Gbêkê, la visite et l’inauguration des locaux de la DR Agriculture du Hambol à Katiola et des audiences du ministre de tutelle qui seront accordées à plusieurs structures.

Distribué par African Media Agency (AMA) pour Le Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural.
 
À propos des JAAD
 
L’objectif général des Journées de l’Administration Agricole Délocalisée est d’échanger avec les populations rurales sur les problèmes du secteur agricole et de leur permettre de connaitre l’Administration Agricole dans toutes ses composantes.

Les JAAD se présentent comme une réelle opportunité pour établir une parfaite collaboration avec le monde agricole.
 
À propos de la Journée mondiale de l’alimentation (JMA)

Établie en 1979 par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), la Journée mondiale de l’alimentation (JMA) est célébrée chaque année, le 16 octobre.
La Journée Mondiale de l’Alimentation commémore la date de création de la FAO (en 1945) et vise à sensibiliser les gens aux problèmes planétaires d’alimentation et contribue aux efforts pour l’élimination de la faim et de la malnutrition dans le monde. 

Contact média :
African Media Agency (AMA)
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on StumbleUpon
Back to news listing