Diffusion de la lettre annuelle 2018 de Bill et Melinda Gates « Les 10 questions les plus difficiles auxquelles nous ayons eu à répondre »

SEATTLE, Etats-Unis, 13 février 2018,-/African Media Agency (AMA)/- Aujourd’hui, Bill et Melinda Gates publient leur lettre annuelle 2018, « Les 10 questions les plus difficiles auxquelles nous ayons eu à répondre ». Dans la lettre de cette année, la dixième qu’ils ont rédigée, Bill et Melinda Gates répondent à 10 questions difficiles qui leur ont été posées, au fil des ans, par les organismes à but non lucratif, les leaders gouvernementaux et le grand public, provenant aussi bien de leurs sympathisants que de leurs détracteurs. 

Ils commencent leur lettre en indiquant que bien que la majorité des grands titres se focalisent sur les choses négatives, ils constatent que le monde va mieux. En effet, la mortalité infantile a été divisée par deux depuis 1990 et l’extrême pauvreté a diminué de près de moitié en à peine 20 ans. 

La lettre reprend également des questions difficiles qui concernent leur action en Afrique, et notamment des questions au sujet de l’influence de leur fondation et les raisons qui les poussent à distribuer leur fortune. 

En ce qui concerne leur action en Afrique et dans d’autres régions, il a été demandé aux coprésidents de la fondation s’ils imposaient leurs valeurs à d’autres cultures. Dans leur réponse, Bill et Melinda ont insisté sur leur engagement à être à l’écoute et à apprendre de leurs partenaires locaux afin d’éviter les écueils de précédents programmes de développement, et des valeurs communes qui unissent le monde. 

« Nous sommes parfaitement conscients que, par le passé, certains programmes de développement ont été conduits par des personnes persuadées d’en savoir plus que celles qu’elles essayaient d’aider. Au fil des ans, nous avons compris qu’écouter et comprendre les besoins des populations à travers leur prisme était non seulement plus respectueux, mais aussi plus efficace », a indiqué Melinda Gates.

« L’idée que les enfants ne devraient pas mourir de la malaria ou de malnutrition n’est pas uniquement notre valeur. Il s’agit d’une valeur humaine. Quelle que soit la culture, les parents veulent que leurs enfants survivent et se portent bien », a quant à lui indiqué Bill Gates.

Les 10 questions de la lettre couvrent un large éventail de sujets, allant de l’éducation au changement climatique, en passant par la politique et le leadership. Pour lire la lettre dans son intégralité, rendez-vous sur www.gatesletter.com.

Pour voir et télécharger des vidéos de Bill Gates répondant aux questions difficiles en rapport avec le travail de la fondation en Afrique, suivez ce lien.

Distribué par African Media Agency (AMA) pour The Bill & Melinda Gates Foundation.

 
Coordonnées à l’intention des médias uniquement: 

media@gatesfoundation.org, 
+ 1-206-709-3400 
http://www.gatesfoundation.org
@BillGates @MelindaGates @GatesAfrica @GatesFoundation

À propos de la Fondation Bill et Melinda Gates

Guidée par la conviction que toutes les vies humaines ont la même valeur, la Fondation Bill et Melinda Gates œuvre auprès des populations du monde entier afin de leur permettre de mener des vies constructives et en bonne santé. Dans les pays en voie de développement, la fondation s’efforce d’améliorer la santé des populations afin de les aider à s’extraire de la faim et de l’extrême pauvreté. Aux États-Unis, la fondation veille à ce que tous, et en particulier les plus démunis, aient accès aux opportunités qui leur permettront de réussir à l’école et dans la vie. Basée à Seattle, dans l’État de Washington, la fondation est dirigée par Susan Desmond-Hellmann, PDG, et William H. Gates Sr., coprésident, sous la direction de Bill et Melinda Gates et de Warren Buffett.

La Fondation Bill et Melinda Gates œuvre, aux côtés de partenaires, à réduire la pauvreté et à améliorer la santé de la population dans plus de 45 pays africains. Elle investit notamment dans l’agriculture, la santé et la nutrition infantiles, le planning familial et les services financiers en faveur des populations défavorisées. Entre 2001 et 2016, la fondation a investi plus de 9 milliards de dollars en Afrique. 

À propos de Bill Gates

Bill Gates est coprésident de la Fondation Bill et Melinda Gates.

En collaboration avec Melinda Gates, coprésidente, il définit et valide les stratégies de subventions, défend les problématiques de la fondation et aide à déterminer l’orientation globale de l’organisation. 

Bill et Melinda Gates font équipe afin de venir en aide aux populations les plus défavorisées dans le monde, en collaborant avec les bénéficiaires et des partenaires. Ils participent par ailleurs à des événements nationaux et internationaux et voyagent sans cesse afin d’attirer l’attention sur les problématiques soutenues par la fondation.

Bill Gates débute ses activités philanthropiques en 1994, avec la création de la Fondation William H. Gates, dédiée à la santé dans le monde. Trois ans plus tard, il créé avec Melinda la Fondation Gates Library, dont l’action vise à équiper les bibliothèques des États-Unis d’ordinateurs dotés d’une connexion Internet et accessibles au grand public. En 1999, elle prend le nom de Fondation Gates Learning pour illustrer au mieux son objectif, qui consiste à veiller à ce que les étudiants issus des minorités à faibles revenus soient préparés à leur entrée à l’université et disposent des moyens nécessaires pour suivre leurs études. En 2000, les deux entités fusionnent pour créer la Fondation Bill et Melinda Gates, afin d’accroître leur efficacité et leur communication.

En 1975, Bill Gates quitte l’université en première année afin de se consacrer à Microsoft, l’entreprise qu’il a fondée avec Paul Allen, son ami d’enfance. En tant que responsable du développement des logiciels et président, Bill Gates fait de l’entreprise le leader mondial des logiciels, services et solutions dédiés aux professionnels et aux particuliers. Depuis juillet 2008, Bill Gates ne s’occupe plus des affaires courantes de Microsoft, mais il conserve son poste de président et agit en tant que conseiller sur certains projets de développement majeurs.

Il est membre du conseil d’administration de Berkshire Hathaway Inc.

Bill Gates a grandi à Seattle avec ses deux sœurs. Son père, William H. Gates Sr., avocat à la retraite, est coprésident de la fondation. Sa mère, aujourd’hui décédée, était enseignante à l’université de Washington et présidente d’United Way International. Les époux Gates ont trois enfants.

À propos de Melinda Gates

Melinda Gates est coprésidente de la Fondation Bill et Melinda Gates.

Aux côtés de Bill, elle définit et valide les stratégies de la fondation, analyse les résultats et détermine l’orientation globale de l’organisation. Ensemble, ils rencontrent les bénéficiaires et les partenaires afin de réaliser l’objectif de la fondation, qui consiste à améliorer l’équité aux États-Unis et de par le monde.

De par son action au sein de la fondation au cours des quinze dernières années, Melinda a pu constater que le fait de responsabiliser les femmes et les jeunes filles pouvait très nettement améliorer la santé et la prospérité des familles, des communautés et des sociétés. En 2012, Melinda a dirigé le Sommet de Londres sur le planning familial, qui s’est engagé à fournir des moyens de contraception à 120 millions de femmes supplémentaires dans les pays en voie de développement d’ici à 2020. Ses actions l’ont conduite à porter de plus en plus son attention sur l’égalité des sexes, un élément indispensable à un véritable changement.

Melinda, deuxième enfant d’une fratrie de quatre, a grandi à Dallas au Texas. Elle a obtenu une licence en sciences informatiques et en économie à l’université Duke en 1986 et une maîtrise en gestion d’entreprises à l’école de commerce Fuqua en 1987.

La même année, elle rejoint Microsoft Corp. et se distingue dans le développement des produits multimédia. Plus tard, elle sera nommée directrice générale de la division Produits de l’information de Microsoft. Melinda quitte Microsoft en 1996 pour se consacrer à ses activités philanthropiques et à sa famille.

Melinda vit à Seattle, dans l’État de Washington avec son mari et leurs trois enfants.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on StumbleUpon
Back to news listing